Recherche & progrès en hématologie au CHUGA

La recherche en hématologie au CHU de Grenoble

L’équipe d’hématologie  du CHU de Grenoble travaille sur la caractérisation des anomalies génétiques, moléculaires et environnementales des leucémies dans l’objectif d’améliorer les traitements,  au sein de l’Institut pour les Avancées en Biosciences (IAB, anciennement Institut Albert Bonniot), institut de recherche labellisé par l’INSERM et le CNRS.

La recherche fondamentale en hématologie au CHU de GRENOBLE  se décline autour de plusieurs thèmes :

  • Dans les syndromes myélodysplasiques (SMD), qui sont des états préleucémiques, le Pr Sophie Park, responsable de la recherche clinique et fondamentale autour des syndromes myélodysplasiques, s’intéresse aux  interactions entre la niche médullaire et les cellules sanguines via des nanoparticules qui circulent et qui transmettent des messages entre les deux. Ceci permettrait d’expliquer comment l’environnement peut abîmer les cellules souches et les rendre leucémiques.

 

  • Dans les leucémies aiguës myéloïdes, et les syndromes myéloprolifératifs (polyglobulie, thrombocytémie essentielle) le Pr Pascal Mossuz, chef du Laboratoire d’hématologie du CHUGA, cherche de nouvelles cibles dérégulées dans les cellules leucémiques et les globules rouges des polyglobulies (excès de globules rouges dans le sang) en collaboration avec le CEA de Grenoble (plate-forme protéomique).

Grâce aux dons adressés à ARAMIS, nous avons pu développer ces différents axes de recherche au cours de ces dernières années.

Ils servent en pratique :

-à acheter du matériel de laboratoire,

-à financer des techniques de pointe permettant de développer la médecine de précision,

-à donner des bourses aux étudiants en cursus masters pour qu’ils puissent accéder à la recherche.